Club Silencio

Paris, France, 2011

Fiche Technique

Type

culture - commerce

Lieu

Paris, France

Maître d’ouvrage

SAS le 142

Maître d’œuvre

Architecture : enia architectes
Aménagement intérieur : enia architectes avec Raphaël Navot
Direction Artistique : David LYNCH
Structure : C+E Ingénierie
HVAC, Electricité : Apis Engineering 
Conseiller SSI : Casso 
Acoustique : Acoustique et Conseil
Conception lumière : Ingélux / Thierry Dreyfus 

Chef de projet : Ba Tuoc Vo
Assistants : Virginie Reynaut, Graciela Zaffari, Nathalie Odiot, Caroline Argence

© photographies

Alexandre Guirkinger

Surface

700 m²

Montant

3 M€

Programme

Réhabilitation et agencement du 2ème sous-sol du 142 rue Montmartre : espace club, salle de cinéma, bar et salons

Mission

Mission complète

Statut

livré

Date

2011

Contexte :

En 2009, Arnaud Frisch propose à David Lynch d’assurer la direction artistique d’un nouveau lieu culturel au centre de Paris.
Un lieu à l’identité très forte, marquée par l’univers du cinéaste, du peintre, du designer, du musicien, David Lynch.
Enia a été sollicité à cette période pour assurer une mission complète d’architecture et d’aménagement intérieur avec Raphaël Navot, Designer.

Le lieu :

L’immeuble au 142 rue Montmartre est un bâtiment Haussmannien daté de la deuxième moitié du 19è siècle. Le lieu a été le témoin des grands combat de la 3ème République : la publication de « J’accuse » d’Emile Zola par George Clemenceau, le combat « contre la première guerre mondiale » de Jean Jaurès.
La superstructure comporte 5 étages + combles abritant principalement des bureaux. Le rez-de-chaussée est globalement exploité par des commerces (supermarché, serrurier, maison du timbre) et des espaces communs de la copropriété.
Le sous-sol, ancienne imprimerie de l’Aurore et de l’Humanité, comporte 2 niveaux :

  • le premier sous-sol occupé par le « Social Club », dont l’entrée se trouve à l’angle de la rue Montmartre et le rue du Croissant en rez-de-chaussée.
  • le 2è sous-sol actuellement inoccupé.

Le projet : 

La réhabilitation est destinée à créer un lieu de vie dédié à la musique, au cinéma et à l’art contemporain. Il sera prioritairement réservé à ses membres issus de la communauté créative française et internationale (cinéma, musique, art contemporain, mode, design, architecture, littérature, gastronomie …) A côté d’une programmation artistique forte, la modularité du lieu proposera des privatisations pour des showcases d’artistes, des projections presse, des expositions ou encore des défilés de mode.

Le programme public prévoit :

  • une zone club avec piste de danse (65m²) et scène (29m²)
  • une zone de restauration (42m²) et bar (24m²)
  • une salle de projection de 24 places
  • une zone de quatre « salons » : une bibliothèque d’art, un espace galerie dédiée aux arts visuels, un espace thématique lié à la musique et un fumoir.

A ceux-ci, s’ajoutent des espaces secondaires :

  • une loge d’artiste
  • une caisse et présentoir
  • un bureau
  • des vestiaires
  • des locaux de stockage + locaux du personnel

Les principes de l'organisation des éléments programmatiques ont consisté à adapter les volumes existants aux nouvelles fonctions et de créer un espace intérieur ouvert, dégagé et fluide.
Des travaux de décaissement et de démolition partielle des voûtes existantes ont été réalisés pour rabaisser le niveau du sol général (du NGF 43,50 au NGF 43,20) et afin de d'assurer une hauteur moyenne sous plafond de 2,40m en partie courante.
Espace principal du nouveau club, la piste de danse est implantée sous la rue du Croissant. Elle bénéficie d’un décaissement plus important donnant une hauteur sous plafond de 2,90m environ. Elle est accessible par le public depuis le hall et par les PMR par une rampe longeant la scène.
Sur un côté, la piste de danse est contenue par l'espace scénique et l'arrière scène. La zone de restauration assise est située en face de la scène et surplombe la piste de danse de trois marches.
La salle de projection, implantée sous la rue Montmartre, bénéficie également d'un décaissement plus important - 7,45m en partie basse des gradins. Une attention particulière sera accordée au traitement acoustique afin de permettre une co-activité des espaces.
Les 4 "lounges" thématiques occupent des caves voûtées sous la rue Saint Joseph. Les voûtes seront conservées pour être transformées en espaces de lecture, de musique, de jeux et en espace fumeur.
Le bar est implanté au cœur de l’espace, entouré par une circulation en forme d'anneau qui relie l'ensemble des espaces.