Campus du Tohannic

Vannes, France, 2009

Fiche Technique

Type

enseignement

Lieu

Vannes, France

Maître d’ouvrage

Agglomération du Pays de Vannes

Maître d’œuvre

Architecture : enia architectes
Ingéniérie TCE : IOSIS Centre Ouest
Acoustique : Acoustique et Conseil

Chef de projet : Gaetano Giuliano

© perspectives

Luxigon

Surface

11 400 m²

Montant

17,2 M€ HT

Programme

Construction d’un bâtiment intégrant l’UFR de droit, un campus numérique ainsi que l’institut de soins infirmiers, extension de la bibliothèque universitaire du campus

Mission

Concours

Statut

études

Date

2009

Approche environnementale

Pompe à chaleur air-eau
Cellules photovoltaïques en toiture
Enveloppe performante : isolation par l’extérieur, vitrages à contrôle solaire, brise soleil
Free cooling

Le projet propose une implantation extrêmement claire et lisible des différentes fonctions, dont les grands principes sont les suivants :

La morphologie exprime de manière évidente le fonctionnement du bâtiment, et souligne l’identité de l’IFSI et de l’UFR : Le grand volume central témoigne de la volonté des établissements de partager un outil de travail commun : le pôle des amphithéâtres qu’il abrite, marque le trait d’union entre ces deux entités.

La volumétrie souligne l’ouverture du bâtiment sur le site :

  • la diagonale de la façade du hall de l’UFR marque une ouverture évidente, et reprend la deuxième direction majeure du site (celle de la bibliothèque notamment). Le parvis est l’aboutissement de plusieurs cheminements, dont l’un, orienté précisément selon cette direction, s’amorce au droit du restaurant universitaire, et glisse sous le volume soulevé de l’extension de la bibliothèque.  En articulant ces directions, le projet devient un réel trait d’union entre les entités du campus.
  • le soulèvement du grand volume des amphithéâtres crée un événement spectaculaire à l’échelle du site, et forme une entrée majestueuse pour le nouveau bâtiment.
  • ​le projet ménage des vues généreuses, en hauteur, sur l’environnement et les qualités paysagères du site.

L’extension de la bibliothèque se veut quant à elle la continuité fonctionnelle et formelle de l’existant :

  • la salle de consultation à l’étage est étendue dans une ligne soulevée qui prolonge le volume existant.
  • ​le rez-de-chaussée est étendu de manière à compléter la figure initiale de manière rationnelle (figure rectangulaire).
  • la répartition entre niveaux privilégie les salles de cours dans les deux niveaux inférieurs, et les bureaux en partie supérieure.
  • chaque fonction est regroupée au sein d’une entité cohérente, permettant ainsi une fluidité de fonctionnement optimale.