Jeu de mail

Dunkerque, France, 2016

Fiche Technique

Type

tertiaire

Lieu

Dunkerque, France

Maître d’ouvrage

S3D

Maître d’œuvre

Architecture : enia architectes
Ingénierie : EGIS Bâtiments Centre Ouest

Chef de projet : Ba Tuoc Vo
Assistants : Julie Boulben, Stéphanie Principaud

© perspectives

By Encore

Surface

3 000 m²

Montant

4.5 M€ HT

Programme

Immeuble tertiaire composé d’une antenne Pôle Emploi et d’une zone locative

Mission

Mission complète

Statut

en cours

Date

2016

Approche environnementale

Bâtiment certifié BBC
Enveloppe performante : isolation par l’extérieur, ouvertures limitées, brise soleil, vitrages basse émissivité
Toiture végétalisée 

Un projet urbain

La construction d’un nouveau centre tertiaire dans le cadre de l’opération immobilière « Toiles et Bâches » s’inscrit dans une démarche plus large de renouvellement urbain. 

En plus de l’impact social et économique d’une telle opération, il s’agit bien ici de reconstruire la ville et l’identité d’un quartier.

Le tissu ancien d’un quartier résidentiel à caractère introverti a disparu sur l’ensemble du site, laissant émerger une nouvelle vision urbaine - plus mixte, plus ouverte, plus connectée, plus accueillante.

Le programme proposé, par sa double fonction d’équipement public et d’outil de développement économique, constitue une opportunité idéale de réponse à ces problématiques urbaines.

Plutôt qu’un « bâtiment-objet, » singulier, isolé et figé, nous pensons qu’il s’agit ici d’inscrire un travail fin sur les notions de liaison et de cohésion d’ensemble.

Le nouveau centre tertiaire s’attache à être un « bâtiment-scène » favorisant des interactions et participant aux multiples évènements de la vie du quartier. Passants, visiteurs autant qu’usagers trouveront là un cadre propice aux échanges.

Une figure ouverte en équerre

Le site abritant le nouveau centre tertiaire s’insère au cœur du plan de réaménagement du quartier Jeu de Mail. Il hérite des éléments majeurs de cette vision :

  • la rue Jeu de Mail, axe structurant du quartier
  • la présence forte du bâtiment emblématique « Toiles et Bâches »
  • le dégagement spatial créé par le futur parc urbain et sa place
  • la visibilité de l’angle de la rue Jeu de Mail et la rue des Brasseurs
  • la transformation en atout de la proximité de la voie ferrée

Nous avons donc choisi de privilégier une figure ouverte en équerre, simple et claire, qui offre, outre des principes de fonctionnement  très lisibles, de nombreux avantages à l’échelle urbaine :

  • elle assure une forte visibilité du projet depuis la rue du Jeu de Mail et le rue des Brasseries, le long desquelles le bâtiment se développe : l’angle du bâtiment, à l’intersection entre ces deux rues, devient un signal fort du quartier.
  • elle met en valeur le bâtiment « Toiles et Bâches » existant, en lui ménageant un espace généreux sur toute sa périphérie ; cette distance lui confère un statut d’objet autonome, repère historique et spectaculaire du quartier. Par le soulèvement du volume en R+2 du projet, ce bâtiment existant reste même visible depuis la rue des Brasseries.
  • elle qualifie la nouvelle place devant le bâtiment  « Toiles et Bâches », délimitée à gauche par l’extrémité de l’aile du projet, et à droite par le parc en devenir. L’entrée de l’antenne Pôle Emploi, qui s’effectue depuis cette place, lui confère une réelle valeur d’usage, et lui permet d’exister comme un vrai lieu de vie.
  • elle garantit une visibilité majeure de l’opération depuis la voie ferrée : l’espace libre créé par les parkings permet une mise à distance du projet vis-à-vis de cette voie, qui le met réellement en valeur.
  • elle permet de dissimuler les parkings à l’arrière de la parcelle : ils ne sont ainsi pas visibles depuis la rue, ni même depuis la voie ferrée, étant situés en contrebas de celle-ci.
  • elle permet des interactions fortes entre le bâtiment et le quartier :
  • le volume soulevé produit une continuité visuelle entre la rue et l’intérieur de la parcelle,
  • les terrasses sur la rue offrent non seulement des points de vue remarquables sur le quartier pour les utilisateurs, mais assurent en outre une sorte de mise en scène du fonctionnement du bâtiment, au même titre que les quelques larges ouvertures vitrées.

Implantation des fonctions

L’organisation des deux entités au sein du bâtiment se fait de manière très lisible et efficace :

  • dans l’aile en R+1 : l’antenne Pôle Emploi
  • dans l’aile soulevée en R+2 : l’espace tertiaire locative
  • à l’angle entre les deux ailes : le noyau de circulation verticale commune à la zone tertiaire et au personnel de Pôle Emploi
  • à l’extrémité sud de l’aile en R+1 : l’accès public à Pôle Emploi ; celui-ci dispose de son propre escalier desservant le niveau haut de Pôle Emploi

L’aile du Pôle Emploi bénéficie ainsi d’une grande visibilité depuis la rue du Jeu de Mail, conforme à son statut d’équipement public important du quartier.

L’aile locative profite quant à elle du calme de la rue des Brasseries, tout en ayant une entrée bien visible depuis la rue du Jeu de Mail (hall vitré bien identifié,  accessible par l’allée couverte par le débord du bâtiment).